ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Distances et Savoirs

1765-0887
parution suspendue
 

 ARTICLE VOL 4/3 - 2006  - pp.299-332  - doi:10.3166/ds.4.299-332
TITRE
Campus numériques : des ambitions à l'épreuve des terrains

RÉSUMÉ

Cet article analyse sous deux angles les résultats d'études menées sur 5 campus numériques français nés des appels à projets ministériels des années 2000 à 2002 ainsi que de deux études canadiennes (l'une concernant une université de l'Ontario, l'autre une formation en ligne de la Teluq). L'analyse est organisée autour de deux points forts : le devenir des formes partenariales engagées dans la figure imposée du consortium et celui de l'acte culturel et social de formation. Concernant le premier point, il s'avère que l'idée du consortium comme nouvelle entité porteuse de modernité dans l'université française se trouve malmenée à l'épreuve quotidienne des terrains. Quant à l'acte culturel et social de formation, il n'a pas été modifié de façon radicale dans la confrontation à de nouveaux dispositifs, mais, à l'évidence, la période présente est lourde de contradictions non résolues. Les réalités canadiennes sont évoquées pour éclairer la situation française d'un double point de vue.

ABSTRACT

This article presents the issues of studies carried out on 5 virtual campuses resulting from ministerial calls for projects from 2000 to 2002, as well as 2 Canadian studies (one about a university in Ontario and the other about an on line course in Teluq). We have planned our study to enlighten 2 points : what happens with partnerships committed in compulsory figure of "consortium"? And what happens to training activity from a cultural quite as much as social point of view? As far as the first point is concerned, it's turned out that the idea of consortium as a new modern issue has been mistreated when faced to real situations. Concerning the second point, the training activity has not been changed in a radical way when confronted to new systems, but obviously many inconsistencies are still to be solved at present time. Canadian studies are pointed out to shed light on the French situation from a double point of view.

AUTEUR(S)
Elisabeth FICHEZ

MOTS-CLÉS
campus numériques français, études de cas canadiennes, consortium, établissements bi-modaux, acte de formation, nouveaux dispositifs.

KEYWORDS
french virtual campuses, canadian monographies, consortium, dual-mode universities, training activity, new systems.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,74 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier