ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Distances et Savoirs

1765-0887
parution suspendue
 

 ARTICLE VOL 1/2 - 2003  - pp.243-268  - doi:10.3166/ds.1.243-268
TITLE
Enhancing Instruction in the Global Context A Challenge for the Resource Center for Applied Studies in Distance Education (Cærenad)

RÉSUMÉ

Dans cet article, j'examine le projet Cærenad, un centre virtuel réunissant plusieurs institutions de formation à distance qui en faisait un miroir du « Village global » décrit par Elaine Winters. Dans ce type de partenariat, le test de la communication interculturelle est poussé à l'extrême, puisque les différences linguistiques, institutionnelles et géographiques sont considérées comme des difficultés que la formation à distance (FAD) doit permettre de surmonter. Dans ce contexte global, l'enseignement devait être enrichi par les facilités qu'offre la FAD, ainsi que par le potentiel des TIC, afin de réduire l'écart de connaissances entre les pays. Les projets de développement international mis en avant et financés par les pays du Nord, répondent rarement aux besoins des pays du Sud et ne les aident à vaincre ni leur pauvreté ni leur analphabétisme paralysant. Le projet Cærenad, qui résulte d'un effort conjoint Nord-Sud, montre qu'il est possible de procéder autrement. Toutefois, les obstacles rencontrés rappellent douloureusement la difficulté de changer des cultures institutionnelles profondément enracinées, qui trouvent leurs origines dans l'histoire et les pratiques coloniales.

ABSTRACT

In this article, I examine the Cærenad virtual center, a consortium of distanceteaching institutions, which mirrors Elaine Winters' (1996) `Global Village'. In this kind of partnership, intercultural communication is put to the greatest test of all, as cultural, linguistic, institutional and geographical differences become the challenge that Distance Education (DE) technology must overcome. In this global context, instruction is enhanced by the conveniences of DE and the potential for IT to help bridge the knowledge gap. Most of the international development projects initiated and financed by the North hardly meet the real needs of the South, nor do they help these countries to get out of their poverty and paralysing illiteracy. The Cærenad project, a truly North-South joint effort shows that it is possible to deal with these problems in a different way. However, the challenges encountered in its set-up and implementation phases are a painful reminder of the difficulty of changing ingrained institutional culture, largely traceable to colonial history and practice.

AUTEUR(S)
Otto Mbambe IKOME

MOTS-CLÉS
enseignement à distance, village global, enseignement amélioré, consortiums, Cærenad, communication interculturelle.

KEYWORDS
Distance Education, Global Village, Enhanced Instruction, Consortia, Cærenad, Cross-cultural Communication.

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (259 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier