ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Distances et Savoirs

1765-0887
parution suspendue
 

 ARTICLE VOL 9/3 - 2011  - pp.445-452
TITRE
POINT DE VUE. Un regard sur la « distance », vue de la « présence »

RÉSUMÉ

Où va la distance ? Répondre à cette question m’incite à m’interroger d’abord sur ma propre posture d’enseignant et de chercheur. Depuis toujours mes préoccupations, mes questions comme mes pratiques émanent principalement du contexte de la formation universitaire présentielle et s’y enracinent. Je dirais donc que j’ai rencontré la distance à la fin des années 1980 à partir de la formation présentielle et, sans doute aussi, grâce à l’évolution des dispositifs de médiatisation de la formation et de la communication. Je serais donc plus enclin à formuler cette question initiale en ces termes : « Où va la présence ? » ou encore « Comment la présence rencontre-t-elle la distance ? » Le lecteur l’aura compris, me poser la question de la distance aujourd’hui revient à questionner la cohabitation, l’articulation entre présence et distance, bref à interroger le processus d’hybridation des dispositifs de formation. Ce processus, à n’en pas douter, peut être envisagé aussi bien du point de vue des dispositifs de formation présentiels que de ceux organisés entièrement à distance. Je le ferai, quant à moi, du point de vue des institutions que je connais le mieux, celui des universités présentielles qui, depuis plus de 10 ans, déploient massivement des environnements technopédagogiques (plateformes, campus virtuels, environnements virtuels ou numériques de travail, etc.) afin de permettre la mise à distance de certaines activités pédagogiques, mais aussi de contribuer à l’amélioration de la qualité de la formation au niveau supérieur.



AUTEUR(S)
Daniel PERAYA

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (54 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier