ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Distances et Savoirs

1765-0887
parution suspendue
 

 ARTICLE VOL 9/3 - 2011  - pp.375-396  - doi:10.3166/ds.9.375-396
TITRE
Distances plurielles pour l’apprentissage des langues

TITLE
Multiple distance for language learning

RÉSUMÉ

Cet article propose une analyse de pratiques au sein de dispositifs médiatisés pour les langues et fait émerger différents types de distances dans la formation en langues. La distance permet d’envisager des modalités d’usage variées et des accompagnements sur mesure qui enrichissent ces dispositifs médiatisés d’apprentissage des langues au sein desquels la langue d’interaction du groupe est en même temps moyen et objet de l’apprentissage. Dans ce cadre, de nouvelles pratiques sont rendues possibles grâce à la mise à distance des apprenants dans des communautés d’apprentissage qui ont un genre discursif propre au contexte pédagogique apparenté à la CMO (communication médiatisée par ordinateur). Finalement, on doit s’interroger sur le rôle de ces dispositifs censés favoriser au sein de l’institution des pratiques de formation innovantes, efficaces et pérennes.



ABSTRACT

This article provides an analysis of practices in online language learning environments that emphasizes the emergence of different acceptances of distance introduced in language learning. Distance permits the development of a variety of practice and specific tutoring that enriches the language learning environments, which are characterized by the fact that the language used for interactions is both object and means of learning. Therefore, new language practice can be developed because the learners who are at a distance belong to communities of learning with a specific pedagogical genre that can be situated within CMC (Computer Mediated Communication). To conclude, distance needs to be related to the role the learning environments play within the institution, in order to develop innovating, efficient and lasting learning practice.



AUTEUR(S)
Annick RIVENS MOMPEAN

MOTS-CLÉS
apprentissage des langues, autoformation, autonomie, CMO (communication médiatisée par ordinateur), complexité, dispositif d’apprentissage, innovation.

KEYWORDS
language learning, self-learning, autonomy, CMC (Computer Mediated Communication), complexity, learning environment, innovation.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (113 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier