ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Distances et Savoirs

1765-0887
parution suspendue
 

 ARTICLE VOL 7/4 - 2009  - pp.585-587
TITRE
Commentaire

TITLE
Comment

RÉSUMÉ
La section II du Handbook se propose de faire le point sur les recherches prenant comme objet d’une part les formations à distance – considérées dans leurs dimensions sociale et cognitive – et, d’autre part, les formes de soutien à l’apprentissage et aux différents groupes d’apprenants à distance. L’article décrit donc l’essentiel des chapitres de cette section, selon une approche thématique, abordant successivement l’autonomie des apprenants, l’impact des formations à distance sur le degré de satisfaction des apprenants, les dimensions cognitives (notamment motivation, charge cognitive, métacognition) de la formation à distance, la dynamique des groupes en travail distant et leur dimension sociale. Enfin, l’article fait le point sur les recherches concernant le soutien spécifique qu’offre la formation à distance à certains sous-groupes de son public - les K-12, les femmes, les apprenants souffrant d’un handicap – ou encore à travers certaines formes particulières de ressources, humaines ou matérielles, telles que les conseillers et les bibliothèques académiques. Proposer la synthèse de chapitres qui sont en grande partie des métarecherches constitue un exercice périlleux. Déjà produire une métarecherche, bien que ce soit un travail essentiel, n’est pas exempt de difficultés. Que dire alors d’une synthèse de synthèses ? On y perd, en grande partie en tous cas, la substance du contexte des recherches, de leur méthodologie et de leurs résultats. L’intérêt se dilue dès lors dans des contractions et des généralités souvent triviales. Par contre, la concision extrême qu’impose l’exercice, permet de mettre en évidence les grandes caractéristiques générales des recherches recensées. Nous citerons tout d’abord, l’appartenance, à travers l’analyse de l’impact de la formation à distance sur le processus d’apprentissage et les élèves, au paradigme comparatif, enseignement présentiel vs. enseignement à distance. Pour le lecteur francophone, ce paradigme rappelle cet autre qui a longtemps comparé l’enseignement avec ou sans média, avec ou sans technologie et qui n’a guère produits de résultats convaincants. On connaît les bilans extrêmement mitigés de plus 50 ans de recherches de ce type (Jacquinot, 1981 ; Clark, 1994 ; Russel, 2001 ou encore PNER, 2002). On connaît aussi la réponse donnée par certains chercheurs. A partir d’une interrogation sur les fondements épistémologiques de ce paradigme, il s’agirait de comprendre les processus ainsi que les facteurs liés dans un processus systémique impliquant des rapports de causalité multiple plutôt que de comparer des choses, finalement, incomparables.

AUTEUR(S)
Daniel PERAYA

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (111 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier