ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Distances et Savoirs

1765-0887
parution suspendue
 

 ARTICLE VOL 6/4 - 2008  - pp.487-490
TITRE
ÉDITORIAL

RÉSUMÉ
Distances et savoirs est de plus en plus régulièrement sollicité par des chercheurs et experts de l’enseignement à distance qui nous proposent d’accueillir un projet thématique. Parallèlement, les propositions d’article qui nous parviennent en dehors des appels ciblés recèlent, elles aussi, des cohérences de plus en plus sensibles à la fois dans les pratiques étudiées et dans les réflexions qu’elles suscitent. Le présent numéro en fait foi. Tout en offrant la diversité habituelle des numéros généralistes, il témoigne de convergences qui sont trop significatives pour être fortuites. Faut-il en conclure que D&S contribue efficacement à structurer le champ ? Répondre positivement à cette question serait faire preuve d’une assurance excessive. Disons plus modestement que notre revue donne de la lisibilité à certaines lignes de force. Peut-être, ce faisant, les encourage-t-elle, vérifiant la pertinence de la stratégie des petits pas qu’avec les autres acteurs du secteur, en France et à l’étranger, nous avons engagée au service de la professionnalisation de l’enseignement à distance, pour sa reconnaissance institutionnelle et sa plus grande efficacité sur le terrain. Cela ne signifie pas que la partie est gagnée. Loin de là ! Simplement, dans un champ si touffu, si durement bousculé par les mutations sociales, si profondément modifié par les systèmes d’information et de communication, D&S constitue avec d’autres revues un poste privilégié d’observation et d’analyse des mouvements de fond, ruptures et continuités, c’est-àdire de cette histoire de longue durée dans laquelle prennent naturellement place tous les phénomènes sociaux et culturels. Ainsi, alors qu’avec ce numéro nous achevons notre sixième volume, l’évolution de notre objet se fait-elle plus intelligible aujourd’hui qu’au moment du lancement de D&S. Nous l’avons souvent évoqué précédemment, notre domaine est le lieu de rencontre des multiples disciplines qui le constituent : éducation, information et communication, économie, informatique, sociologie, sciences du langage, de l’ingénieur, etc. Cette pluridisciplinarité ressort aussi de la « thésographie » que, désormais, nous proposons à la fin de chaque volume. Les pratiques de formation à distance sont également marquées par les disciplines dont elles sous-tendent l’enseignement, ainsi que par les contextes dans lesquels cette formation est pratiquée – formation initiale, continue, tout au long de la vie – et les environnements politiques, sociaux, culturels, géopolitiques, qui en déterminent la mise en oeuvre et l’organisation. Ce sont autant de paramètres à prendre en compte et autant de stimulants pour les chercheurs relevant de toutes ces disciplines, dont notre revue aide à mettre en perspective les contributions. Ajoutons au passage que D&S ne serait pas à la hauteur de ses ambitions scientifiques si elle ne faisait que recevoir et publier les propositions d’article que les auteurs lui adressent. Notre revue est également construite par les regards croisés qui nous viennent des experts et relecteurs de domaines variés, sans lesquels elle ne saurait remplir sa mission d’aide, de soutien, de diffusion des auteurs qui s’adressent à elle.

AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (118 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier