ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Distances et Savoirs

1765-0887
parution suspendue
 

 ARTICLE VOL 6/1 - 2008  - pp.99-116  - doi:10.3166/ds.6.99-116
TITRE
Universités à l'ère numérique. Vers de nouveaux rapports entre pays du nord et pays du sud ?

RÉSUMÉ

L'objectif de ce texte est de s'interroger sur les finalités et les spécificités de l'exportation de l'offre universitaire française à destination des pays francophones du sud. Considérée comme « une réaction à la mondialisation », l'internationalisation de l'université française en général, et plus particulièrement à destination des pays du sud, se matérialise essentiellement par l'accueil d'étudiants issus de ces pays. Cependant, se développe depuis peu l'exportation vers ces pays de programmes, tant en présentiel qu'à distance. Nous cherchons à montrer que ces nouvelles formes d'internationalisation s'inscrivent dans une stratégie globale, visant la transformation des systèmes éducatifs des pays francophones du sud en diffusant des modèles organisationnels fondés le plus souvent sur des logiques marchandes et industrielles. Nous cherchons aussi à comprendre comment l'exportation des programmes tend à modifier les rapports entre les usagers et l'enseignement supérieur dans les pays destinataires, d'une part, et entre les universités françaises et celles des pays francophones du sud, d'autre part.

ABSTRACT

This text aims at questioning the finalities and the specificities of what French Universities provide Emerging Countries with. Seen as "a reaction to globalisation", the opening of French Universities particularly materializes with welcoming foreign students from French-speaking Emerging Countries. At the same time, the exporting of programmes and syllabuses is becoming more and more frequent, whether it be traditional or e-learning . We will show how these new forms of opening are part of a larger strategy that aims at transforming French-speaking Emerging Countries' educational systems by spreading organisational models based most often on merchant and industrial patterns. We will also try and understand how these new forms of opening tend to alter the relationships between French-speaking Emerging Countries' Universities and their users on the one hand and, on the other, between French Universities and French-speaking Emerging Countries' Universities.

AUTEUR(S)
Abdelfettah BENCHENNA

MOTS-CLÉS
internationalisation, enseignement supérieur, technologisation, marchandisation, rationalisation, coopération nord-sud.

KEYWORDS
internationalization, higher education, technologization, rationalization, cooperation.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (178 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier